01 avril 2006

Travaux de licence

Travail de groupe : "Les interactions Maître-élève" : L'effet Pygmalion

Mémoire qui m'a permis de me plonger dans l'étude de l'effet Pygmalion en école élémentaire. Sujet passionnant tant du point de vue de l'enfant que de l'adulte.

  Résumé  (très bref...) :

L'effet pygmalion se manifeste lorsque les apprenants se comportent de manière à confirmer les attentes de l'enseignant à leur égard; les attentes constituant les prédictions de l'enseignant quant aux comportements que devraient adopter les élèves, et la performance qu'ils peuvent atteindre.

Ainsi, un élève qui jouit d'un préjugé favorable aura au départ plus de chances d'obtenir de bons résultats qu'un élève marqué d'un a-priori négatif. Ce processus se déroule de manière inconsciente que ce soit du côté de l'apprenant ou du côté de l'enseignant.

Ces attentes de la part de ce dernier,  peuvent ensuite influencer ses comportements, qui eux, agissent sur les perceptions et les comportements des élèves.

En conclusion, il semblerait donc que les apprenants soient soumis à des conditions d'apprentissages différenciées selon la nature des attentes dont ils font l'objet.

Sélection bibliographique :

  • Sciences humaines HS n°12. (1996). "Qu'est-ce que l'effet-maître?, entretien avec A. MINGAT"
  • Rosenthal, Jakobson. (1971). "Pygmalion à l'école". Casterman
  • Alain. (1986). "Propos sur l'éducation". PUF
  • Meirieu P. (1996). "Frankenstein pédagogue". ESF
  • Cahiers Binet-Simon n°647-648. (1996). "L'effet Pygmalion de la formation initiale à la formation des adultes". Erès

Posté par noaam à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Travaux de licence

Nouveau commentaire